Les applications mobiles d’entreprises se démocratisent enfin par Olivier PICCIOTTO, Directeur Général de Convertigo

Simple phénomène de mode il y a quelques années, l’usage de la mobilité est désormais intégré à notre quotidien et nous a amenés à repenser notre façon de travailler. Ainsi, accéder à son environnement de travail et à ses applications depuis les terminaux du marché (smartphones et tablettes) devient nécessaire. Cette tendance devrait être durable au regard des différentes analyses qui montrent que la vente d’ordinateurs traditionnels est maintenant supplantée par la vente de tablettes qui sont de plus en plus puissantes et adaptées à une utilisation professionnelle.

Pour autant, l’accès aux applications reste une voie en développement et nombre d’éditeurs et d’entreprises sont aujourd’hui à la recherche de solutions leur permettant de déployer à grande échelle des applications (du marché ou sur mesure) sur les différents outils utilisés par les collaborateurs. Il est donc nécessaire que ces derniers industrialisent ce processus afin de proposer un service de qualité aux utilisateurs, quel que soit leur terminal utilisé.

A priori simple, ce processus est pourtant peu répandu en raison du nombre restreint d’offres permettant de mettre en place un tel dispositif et de manière centralisée. Cet élément est particulièrement important et va fortement influer sur le développement de l’usage d’applications métiers sur l’ensemble des matériels. On peut également noter des différences en matière d’adoption de ces technologies en fonction des pays. Ainsi, les États-Unis bénéficient d’une solide avance.

Concrètement, à l’heure du Cloud et des autres technologies innovantes, il convient d’imposer le chantier « mobilité des applications ». L’objectif est simple : permettre d’accéder simplement à toutes les applications d’entreprises sur ses outils et offrir une ergonomie couplée à une navigation et une interface dédiée à la mobilité. En ce sens, une approche intégrée et centralisée du sujet permettra de mettre en œuvre des projets importants rapidement et d’utiliser sur plusieurs centaines de terminaux les applications en temps réel.

Concevoir des applications mobiles multi plateformes connectées au système d’information de l’entreprise n’est pas impossible, de premières initiatives ont été menées avec succès dans différents secteurs d’activités. Il convient de les citer en exemple et d’encourager les sociétés qui ont franchi ce cap à présenter leur expérience et dresser la liste des bénéfices.

L’un des points qui devrait fortement contribuer à renforcer le taux d’adhésion des entreprises est leur prise de conscience des enjeux liés à la mobilité, mais également leur souhait de proposer à leurs collaborateurs des outils générateurs de confort et de retour sur investissement. Il est d’ailleurs intéressant de voir que dans les démarches de recrutement de nouveaux collaborateurs, la notion de mise à disposition d’outils de travail de nouvelle génération est un axe mis en avant comme différenciateur. On comprend donc que les applications mobiles fassent partie du dispositif.

Opter pour des plateformes industrielles de création d’applications mobiles permet donc de gagner en sécurité, de déployer à grand échelle des applications sur tous les OS, de se connecter au back End et d’avoir une politique centralisée de gestion des applications mobiles.

Portés par les directions fonctionnelles et les utilisateurs, les projets de mobilité sont donc le nouvel enjeu des structures qui vont devoir se doter de plateformes industrielles pour offrir un accès rapide aux applications métiers sur les terminaux mobiles. Ces chantiers seront, nous pouvons en être sûrs, les projets centraux des DSI souhaitant permettre à leur entreprise de gagner en performance et en agilité.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les applications mobiles d’entreprises se démocratisent enfin par Olivier PICCIOTTO, Directeur Général de Convertigo

11th juillet, 2014

Simple phénomène de mode il y a quelques années, l’usage de la mobilité est désormais intégré à notre quotidien et nous a amenés à repenser notre façon de travailler. Ainsi, accéder à son environnement de travail et à ses applications depuis les terminaux du marché (smartphones et tablettes) devient nécessaire. Cette tendance devrait être durable au regard des différentes analyses qui montrent que la vente d’ordinateurs traditionnels est maintenant supplantée par la vente de tablettes qui sont de plus en plus puissantes et adaptées à une utilisation professionnelle.

Pour autant, l’accès aux applications reste une voie en développement et nombre d’éditeurs et d’entreprises sont aujourd’hui à la recherche de solutions leur permettant de déployer à grande échelle des applications (du marché ou sur mesure) sur les différents outils utilisés par les collaborateurs. Il est donc nécessaire que ces derniers industrialisent ce processus afin de proposer un service de qualité aux utilisateurs, quel que soit leur terminal utilisé.

A priori simple, ce processus est pourtant peu répandu en raison du nombre restreint d’offres permettant de mettre en place un tel dispositif et de manière centralisée. Cet élément est particulièrement important et va fortement influer sur le développement de l’usage d’applications métiers sur l’ensemble des matériels. On peut également noter des différences en matière d’adoption de ces technologies en fonction des pays. Ainsi, les États-Unis bénéficient d’une solide avance.

Concrètement, à l’heure du Cloud et des autres technologies innovantes, il convient d’imposer le chantier « mobilité des applications ». L’objectif est simple : permettre d’accéder simplement à toutes les applications d’entreprises sur ses outils et offrir une ergonomie couplée à une navigation et une interface dédiée à la mobilité. En ce sens, une approche intégrée et centralisée du sujet permettra de mettre en œuvre des projets importants rapidement et d’utiliser sur plusieurs centaines de terminaux les applications en temps réel.

Concevoir des applications mobiles multi plateformes connectées au système d’information de l’entreprise n’est pas impossible, de premières initiatives ont été menées avec succès dans différents secteurs d’activités. Il convient de les citer en exemple et d’encourager les sociétés qui ont franchi ce cap à présenter leur expérience et dresser la liste des bénéfices.

L’un des points qui devrait fortement contribuer à renforcer le taux d’adhésion des entreprises est leur prise de conscience des enjeux liés à la mobilité, mais également leur souhait de proposer à leurs collaborateurs des outils générateurs de confort et de retour sur investissement. Il est d’ailleurs intéressant de voir que dans les démarches de recrutement de nouveaux collaborateurs, la notion de mise à disposition d’outils de travail de nouvelle génération est un axe mis en avant comme différenciateur. On comprend donc que les applications mobiles fassent partie du dispositif.

Opter pour des plateformes industrielles de création d’applications mobiles permet donc de gagner en sécurité, de déployer à grand échelle des applications sur tous les OS, de se connecter au back End et d’avoir une politique centralisée de gestion des applications mobiles.

Portés par les directions fonctionnelles et les utilisateurs, les projets de mobilité sont donc le nouvel enjeu des structures qui vont devoir se doter de plateformes industrielles pour offrir un accès rapide aux applications métiers sur les terminaux mobiles. Ces chantiers seront, nous pouvons en être sûrs, les projets centraux des DSI souhaitant permettre à leur entreprise de gagner en performance et en agilité.

By
@coesteve1
backtotop