Le code-barre fête ses 40 ans : l’occasion pour HONEYWELL de célébrer son rôle d’innovateur dans ce domaine

Multiracial Group of People Jumping at Beach, Backlight

A cette occasion, Honeywell lance un microsite dédié au code-barres, témoignage de la croissance et du succès que connaît le code-barres dans le commerce de détail et dans bien d’autres secteurs…

26 juin 1974 : le 1er code-barres scanné… Caisses

Il y a 40 ans, un supermarché de Troy, dans l’Ohio, scannait le tout premier code-barres de l’histoire sur un paquet de chewing-gum de la marque Wrigley. Egalement connue sous l’acronyme UPC (Universal Product Code), 5 milliards de code-barres sont aujourd’hui scannés chaque jour dans le monde entier. A l’occasion de ce 40ème anniversaire, le groupe Honeywell (NYSE: HON) souhaite célébrer le rôle d’innovateur qu’il joue depuis des décennies dans ce domaine.

Depuis l’invention du Code 39, code-barres aujourd’hui le plus répandu, jusqu’à l’introduction du code-barres 2D Aztec utilisé sur les billets d’avion et de train, Honeywell n’a cessé de développer des technologies de lecture innovantes pour aider ses clients dans le monde entier à transformer leurs processus d’entreprise les plus fondamentaux.

« Il y a 40 ans, je n’aurais jamais imaginé l’impact que pourrait avoir le code-barres sur les consommateurs et les entreprises », avoue Sprague Ackley, technologue chez Honeywell Scanning & Mobility. « Accélération du passage en caisse dans les magasins, gestion des soins des patients dans les hôpitaux, traçabilité des produits sur toute leur durée de vie ou encore embarquement à bord d’un avion grâce à un smartphone : je ne cesse de m’étonner du pouvoir de cette technologie ! ».

Honeywell Scanning & Mobility : un pionnier

Honeywell Scanning & Mobility (division du groupe Honeywell) est fier de proposer un vaste portefeuille de lecteurs robustes permettant de lire, traiter et analyser les données des codes-barres partout dans le monde.

Depuis plus de 40 ans, elle développe des solutions innovantes pour répondre à l’évolution des besoins de ses clients dans de nombreux secteurs, notamment la vente au détail, la santé, le BTP & chantiers , le transport & la logistique. AstralPool, LoBue Citrus, Nature’s Best et la Police de San José ne sont que quelques exemples d’entreprises à avoir exploité avec succès le code-barres et la technologie de lecture d’Honeywell Scanning & Mobility pour se distinguer de leurs concurrents et accroître leurs performances.

Honeywell Scanning & Mobility a fortement contribué au secteur de la collecte et de l’identification automatiques de données grâce à certaines innovations marquantes :

  • 1971 : première imprimante de code-barres à la demande
  • 1972 : brevetage du premier crayon-lecteur de code-barres
  • 1974 : invention du code-39, code-barres aujourd’hui le plus répandu dans le monde
  • 1982 : premier lecteur laser portatif avec décodeur intégré
  • 1995 : premier appareil d’imagerie 2D portatif et introduction du code-barres Aztec
  • 1996 : premier lecteur laser portatif omnidirectionnel
  • 2007 : premier appareil d’imagerie en champ proche/champ lointain
  • 2013 : première solution portable intégrant voix et lecture en mode « mains-libres »

Cas client : la station de ski de Copper Mountain

Station de ski de Copper Mountain Augmentation de l’efficacité, hausse de la productivité, amélioration de l’expérience client dans de nombreux secteurs : on ne compte plus les atouts du code-barres. Le déploiement par Honeywell Scanning & Mobility de cette technologie au sein de la station de ski de Copper Mountain dans le Colorado illustre parfaitement le rôle crucial que celle-ci joue dans la transformation des opérations.

« La technologie de lecture 2D Intermec d’Honeywell nous permet de lire les codes-barres sur le matériel de location quasi instantanément, ce qui se traduit par un service plus rapide et des files d’attente moins longues », explique Todd Palmer, administrateur des systèmes IT à Copper Mountain. « Les skieurs bénéficient d’un accès plus rapide aux remontées mécaniques et le personnel peut se consacrer davantage aux clients et leur fournir ainsi un meilleur service ».

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Le code-barre fête ses 40 ans : l’occasion pour HONEYWELL de célébrer son rôle d’innovateur dans ce domaine

Multiracial Group of People Jumping at Beach, Backlight 8th juillet, 2014

A cette occasion, Honeywell lance un microsite dédié au code-barres, témoignage de la croissance et du succès que connaît le code-barres dans le commerce de détail et dans bien d’autres secteurs…

26 juin 1974 : le 1er code-barres scanné… Caisses

Il y a 40 ans, un supermarché de Troy, dans l’Ohio, scannait le tout premier code-barres de l’histoire sur un paquet de chewing-gum de la marque Wrigley. Egalement connue sous l’acronyme UPC (Universal Product Code), 5 milliards de code-barres sont aujourd’hui scannés chaque jour dans le monde entier. A l’occasion de ce 40ème anniversaire, le groupe Honeywell (NYSE: HON) souhaite célébrer le rôle d’innovateur qu’il joue depuis des décennies dans ce domaine.

Depuis l’invention du Code 39, code-barres aujourd’hui le plus répandu, jusqu’à l’introduction du code-barres 2D Aztec utilisé sur les billets d’avion et de train, Honeywell n’a cessé de développer des technologies de lecture innovantes pour aider ses clients dans le monde entier à transformer leurs processus d’entreprise les plus fondamentaux.

« Il y a 40 ans, je n’aurais jamais imaginé l’impact que pourrait avoir le code-barres sur les consommateurs et les entreprises », avoue Sprague Ackley, technologue chez Honeywell Scanning & Mobility. « Accélération du passage en caisse dans les magasins, gestion des soins des patients dans les hôpitaux, traçabilité des produits sur toute leur durée de vie ou encore embarquement à bord d’un avion grâce à un smartphone : je ne cesse de m’étonner du pouvoir de cette technologie ! ».

Honeywell Scanning & Mobility : un pionnier

Honeywell Scanning & Mobility (division du groupe Honeywell) est fier de proposer un vaste portefeuille de lecteurs robustes permettant de lire, traiter et analyser les données des codes-barres partout dans le monde.

Depuis plus de 40 ans, elle développe des solutions innovantes pour répondre à l’évolution des besoins de ses clients dans de nombreux secteurs, notamment la vente au détail, la santé, le BTP & chantiers , le transport & la logistique. AstralPool, LoBue Citrus, Nature’s Best et la Police de San José ne sont que quelques exemples d’entreprises à avoir exploité avec succès le code-barres et la technologie de lecture d’Honeywell Scanning & Mobility pour se distinguer de leurs concurrents et accroître leurs performances.

Honeywell Scanning & Mobility a fortement contribué au secteur de la collecte et de l’identification automatiques de données grâce à certaines innovations marquantes :

  • 1971 : première imprimante de code-barres à la demande
  • 1972 : brevetage du premier crayon-lecteur de code-barres
  • 1974 : invention du code-39, code-barres aujourd’hui le plus répandu dans le monde
  • 1982 : premier lecteur laser portatif avec décodeur intégré
  • 1995 : premier appareil d’imagerie 2D portatif et introduction du code-barres Aztec
  • 1996 : premier lecteur laser portatif omnidirectionnel
  • 2007 : premier appareil d’imagerie en champ proche/champ lointain
  • 2013 : première solution portable intégrant voix et lecture en mode « mains-libres »

Cas client : la station de ski de Copper Mountain

Station de ski de Copper Mountain Augmentation de l’efficacité, hausse de la productivité, amélioration de l’expérience client dans de nombreux secteurs : on ne compte plus les atouts du code-barres. Le déploiement par Honeywell Scanning & Mobility de cette technologie au sein de la station de ski de Copper Mountain dans le Colorado illustre parfaitement le rôle crucial que celle-ci joue dans la transformation des opérations.

« La technologie de lecture 2D Intermec d’Honeywell nous permet de lire les codes-barres sur le matériel de location quasi instantanément, ce qui se traduit par un service plus rapide et des files d’attente moins longues », explique Todd Palmer, administrateur des systèmes IT à Copper Mountain. « Les skieurs bénéficient d’un accès plus rapide aux remontées mécaniques et le personnel peut se consacrer davantage aux clients et leur fournir ainsi un meilleur service ».

By
@coesteve1
backtotop