Box annonce le lancement de Box.org et permet aux organisations internationales à but non lucratif de collaborer dans le cloud

cloud internet network

Un nouveau projet pour accompagner, entre autres, World Bank Group, UN Foundation, Teach for America et bien plus

Box annonce le lancement de Box.org, un nouveau projet pour donner aux organisations à but non lucratif les moyens d’accomplir leurs missions et d’avoir un impact social durable grâce à une meilleure utilisation de la technologie. Pour que la plate-forme Box soit plus accessible aux organisations à but non lucratif et à leurs réseaux, Box.org proposera des licences gratuites et des plans spéciaux réservés aux organisations éligibles. Box présente également Bryan Breckenridge, Directeur exécutif de Box.org, et annonce la création d’une commission consultative pour faire évoluer Box.org en s’appuyant sur l’expertise de hauts-dirigeants d’organisations renommées comme Clinton Global Initiative, Salesforce Foundation et World Bank Group.

« Le potentiel d’innovation est gigantesque dans le secteur des organisations à but non lucratif, mais aujourd’hui, 87 % d’entre elles n’ont pas de service informatique dédié et la plupart sont à court de ressources », déclare Karen Appleton, Vice-présidente senior des alliances internationales chez Box et Directrice de Box.org. « Nous pensons que les organisations qui s’engagent dans des actions charitables et qui sont au service des autres doivent avoir accès à des technologies innovantes leur permettant d’être plus connectées, productives et efficaces pour atteindre leurs objectifs. »

Box constate que les organisations à but non lucratif sont de plus en plus nombreuses à vouloir mieux partager leurs informations et à collaborer. Son portefeuille clients s’est étoffé avec l’arrivée d’organisations comme World Bank Group, United Nations Foundation, charity: water, International Rescue Committee, Teach for America, The Conservation Fund et NetHope. Celles-ci rejoignent plus de mille organisations à but non lucratifs innovantes qui utilisent Box pour collaborer en interne et en externe, gérer et partager des informations stratégiques pour leurs missions, communiquer avec les donateurs et accéder aux documents partout dans le monde et sur n’importe quel terminal (telles que Kiva, Grameen Foundation et The Leukemia & Lymphoma Society).

« Aujourd’hui et plus que jamais, tout le monde partage des informations à une vitesse incroyable », affirme Elizabeth Gore, entrepreneuse en résidence chez United Nations Foundation. « Nous comprenons à quel point il est important que nos solutions technologiques soient fiables et qu’elles puissent s’adapter à l’évolution de nos besoins. C’est pourquoi nous sommes fiers d’utiliser Box, car nous sommes certains de pouvoir partager des informations avec nos partenaires situés aux quatre coins du monde rapidement et en toute sécurité. »

Proposer des licences Box gratuites aux organisations à but non lucratif

La grande majorité des organisations internationales à but non lucratif fonctionne avec des équipes et des budgets limités : par exemple, 1,8 million d’organisations à but non lucratif enregistrées aux Etats-Unis comptent en moyenne un maximum de six employés[1]. Pour aider les petites équipes à atteindre des objectifs colossaux, Box offre dix licences aux organisations éligibles. Voici les plans tarifaires spéciaux réservés aux organisations à but non lucratif :

  • Dix licences Box sont offertes pour tout forfait spécial Starter ;
  • Les organisations à but non lucratif ayant besoin de plus de dix licences gratuites recevront 50 % de remise sur les tarifs officiels de Box.

Pour bénéficier des tarifs de Box.org, l’organisation doit correspondre à la description du paragraphe 501(c)(3) de l’IRC (Internal Revenue Code) ou avoir une désignation équivalente.

Faire évoluer Box.org grâce à sa commission consultative 

Box a fait appel aux services de Bryan Breckenridge, spécialiste du mécénat d’entreprise, pour occuper les fonctions de Directeur exécutif de Box.org. Fort d’une solide expérience dans le secteur des organisations à but non lucratif et de l’éducation (plus récemment avec LinkedIn for Good et la Salesforce Foundation), Bryan Breckenridge a permis à ces organisations de se rendre compte de la valeur ajoutée qu’apportait la technologie dans l’accomplissement de leurs missions.

De plus, Box a créé une commission consultative composée de leaders du secteur et de hauts dirigeants expérimentés tous issus d’organisations caritatives qui apporteront leur expérience et leurs idées pour accroître l’impact social :

  • Julian Jaeger, Directeur des partenariats, Clinton Global Initiative
  • David Goodman, Directeur des systèmes d’information, International Rescue Committee
  • Dalila Wilson-Scott, Directrice du mécénat international, JPMorgan Chase
  • Jillian Manus, Directrice générale, Manus Media Agency
  • Mindy Silverstein, Directrice exécutive, Milken Institute
  • Lauren Woodman, PDG, NetHope
  • Suzanne DiBianca, Directrice générale, Salesforce Foundation
  • Daniel Lurie, PDG, Tipping Point Community
  • Stephanie von Friedeburg, Directrice des systèmes d’informations, World Bank
  • Ronnie Lott, ancien joueur professionnel de football américain figurant au NFL Hall of Fame et fondateur de All Stars Helping Kids
Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Box annonce le lancement de Box.org et permet aux organisations internationales à but non lucratif de collaborer dans le cloud

cloud internet network 28th mai, 2014

Un nouveau projet pour accompagner, entre autres, World Bank Group, UN Foundation, Teach for America et bien plus

Box annonce le lancement de Box.org, un nouveau projet pour donner aux organisations à but non lucratif les moyens d’accomplir leurs missions et d’avoir un impact social durable grâce à une meilleure utilisation de la technologie. Pour que la plate-forme Box soit plus accessible aux organisations à but non lucratif et à leurs réseaux, Box.org proposera des licences gratuites et des plans spéciaux réservés aux organisations éligibles. Box présente également Bryan Breckenridge, Directeur exécutif de Box.org, et annonce la création d’une commission consultative pour faire évoluer Box.org en s’appuyant sur l’expertise de hauts-dirigeants d’organisations renommées comme Clinton Global Initiative, Salesforce Foundation et World Bank Group.

« Le potentiel d’innovation est gigantesque dans le secteur des organisations à but non lucratif, mais aujourd’hui, 87 % d’entre elles n’ont pas de service informatique dédié et la plupart sont à court de ressources », déclare Karen Appleton, Vice-présidente senior des alliances internationales chez Box et Directrice de Box.org. « Nous pensons que les organisations qui s’engagent dans des actions charitables et qui sont au service des autres doivent avoir accès à des technologies innovantes leur permettant d’être plus connectées, productives et efficaces pour atteindre leurs objectifs. »

Box constate que les organisations à but non lucratif sont de plus en plus nombreuses à vouloir mieux partager leurs informations et à collaborer. Son portefeuille clients s’est étoffé avec l’arrivée d’organisations comme World Bank Group, United Nations Foundation, charity: water, International Rescue Committee, Teach for America, The Conservation Fund et NetHope. Celles-ci rejoignent plus de mille organisations à but non lucratifs innovantes qui utilisent Box pour collaborer en interne et en externe, gérer et partager des informations stratégiques pour leurs missions, communiquer avec les donateurs et accéder aux documents partout dans le monde et sur n’importe quel terminal (telles que Kiva, Grameen Foundation et The Leukemia & Lymphoma Society).

« Aujourd’hui et plus que jamais, tout le monde partage des informations à une vitesse incroyable », affirme Elizabeth Gore, entrepreneuse en résidence chez United Nations Foundation. « Nous comprenons à quel point il est important que nos solutions technologiques soient fiables et qu’elles puissent s’adapter à l’évolution de nos besoins. C’est pourquoi nous sommes fiers d’utiliser Box, car nous sommes certains de pouvoir partager des informations avec nos partenaires situés aux quatre coins du monde rapidement et en toute sécurité. »

Proposer des licences Box gratuites aux organisations à but non lucratif

La grande majorité des organisations internationales à but non lucratif fonctionne avec des équipes et des budgets limités : par exemple, 1,8 million d’organisations à but non lucratif enregistrées aux Etats-Unis comptent en moyenne un maximum de six employés[1]. Pour aider les petites équipes à atteindre des objectifs colossaux, Box offre dix licences aux organisations éligibles. Voici les plans tarifaires spéciaux réservés aux organisations à but non lucratif :

  • Dix licences Box sont offertes pour tout forfait spécial Starter ;
  • Les organisations à but non lucratif ayant besoin de plus de dix licences gratuites recevront 50 % de remise sur les tarifs officiels de Box.

Pour bénéficier des tarifs de Box.org, l’organisation doit correspondre à la description du paragraphe 501(c)(3) de l’IRC (Internal Revenue Code) ou avoir une désignation équivalente.

Faire évoluer Box.org grâce à sa commission consultative 

Box a fait appel aux services de Bryan Breckenridge, spécialiste du mécénat d’entreprise, pour occuper les fonctions de Directeur exécutif de Box.org. Fort d’une solide expérience dans le secteur des organisations à but non lucratif et de l’éducation (plus récemment avec LinkedIn for Good et la Salesforce Foundation), Bryan Breckenridge a permis à ces organisations de se rendre compte de la valeur ajoutée qu’apportait la technologie dans l’accomplissement de leurs missions.

De plus, Box a créé une commission consultative composée de leaders du secteur et de hauts dirigeants expérimentés tous issus d’organisations caritatives qui apporteront leur expérience et leurs idées pour accroître l’impact social :

  • Julian Jaeger, Directeur des partenariats, Clinton Global Initiative
  • David Goodman, Directeur des systèmes d’information, International Rescue Committee
  • Dalila Wilson-Scott, Directrice du mécénat international, JPMorgan Chase
  • Jillian Manus, Directrice générale, Manus Media Agency
  • Mindy Silverstein, Directrice exécutive, Milken Institute
  • Lauren Woodman, PDG, NetHope
  • Suzanne DiBianca, Directrice générale, Salesforce Foundation
  • Daniel Lurie, PDG, Tipping Point Community
  • Stephanie von Friedeburg, Directrice des systèmes d’informations, World Bank
  • Ronnie Lott, ancien joueur professionnel de football américain figurant au NFL Hall of Fame et fondateur de All Stars Helping Kids
By
@coesteve1
backtotop