Frank, ingénieur Viveris Intégration depuis 2003, pour une carrière « sans frontières » – Valérie Barbet, Directeur général de Viveris Intégration

Déjà pendant ses études d’ingénieur, Frank voulait voir du pays.
Un stage en Allemagne et un Master au Canada plus tard, il arrive chez Viveris qui le forme à l’intégration et lui donne l’opportunité de partir en Thaïlande et en Chine…
Une aventure qui dure !

De retour du Canada avec son Master of Computer Science en poche, Frank rejoint le Groupe Viveris dès la fin de ses études en 2003. Il intègre Viveris Intégration et suit, comme tout nouveau collaborateur, une formation SAP de 4 semaines.

« J’ai rapidement pris part à des projets d’envergure pour de nombreux clients à forte renommée nationale. C’est un des côtés très intéressants du travail. On travaille pour Viveris mais aussi pour des clients très différents les uns des autres qui ont chacun des cultures et des approches très différentes vis-à-vis de l’informatique. Il faut sans cesse s’adapter à des situations et à des problématiques nouvelles. »

Pour ses premières expériences, Frank travaille sur des missions variées : développement SAP, paramétrage, mise en place, maintenance logicielle et même formation des clients et de leurs équipes sur les nouveaux logiciels. Rapidement, ses premières missions d’encadrement et de management lui sont confiées pour le compte d’une grande enseigne nationale de bricolage. Pendant 3 ans, il organise et pilote le remplacement du logiciel de points de vente par une solution SAP sur l’ensemble du réseau de l’enseigne (80 magasins en propre et 30 franchisés) et assure les évolutions fonctionnelles du logiciel.

« Dans mon métier, la pédagogie est une qualité essentielle pour s’assurer de la satisfaction client. Si celui-ci nous sollicite pour un nouveau système informatique plus performant mais que nous ne sommes pas en mesure de lui expliquer comment son nouveau système fonctionne, le client ne sera pas satisfait. Et là encore, il s’agit de s’adapter pour se faire comprendre par notre client et par toutes ses équipes. »

En parallèle, Frank rejoint un projet auprès d’un grand équipementier automobile français pour assurer plusieurs missions. En 2013, alors que ce même client projette de déployer sa structure SAP au sein de son implantation chinoise, il choisit, après appel d’offres, de collaborer une nouvelle fois avec la société Viveris. Et c’est Frank qui part à Shanghai pour cette mission de 3 mois et demi.
Sur place, il encadre un ingénieur Viveris et 2 consultants indépendants chinois en charge de les accompagner sur les spécificités Finances et Ventes.

En l’espace de quelques semaines, l’équipe doit appréhender le Core Model SAP de la société, identifier les différents besoins des utilisateurs tout en veillant à la faisabilité de ces demandes, installer la nouvelle infrastructure, et bien sûr assurer la migration de toutes les données de la société. A la fin du mois de juillet, la clôture comptable est le test ultime pour le bon fonctionnement de l’ensemble du système et le test est passé avec succès !

« L’expérience à Shanghai a été particulièrement intéressante pour de nombreuses raisons. Cette expérience m’a permis de découvrir une culture vraiment différente de la nôtre et en plus elle m’a, en quelque sorte, ouvert les portes pour la suite puisque quelques semaines après mon retour en France, je suis reparti pour mener un projet similaire sur l’entité thaïlandaise de notre client. Là-bas, nous avons dû faire face à de nouvelles difficultés, mais j’ai pu mettre en œuvre ce que j’avais appréhendé à Shanghai : les spécificités culturelles, les obstacles administratifs, la gestion de projets transnationaux… C’est une chance de mener de tels projets et avec Viveris je sais que je peux être amené à repartir en Asie ou peut-être ailleurs ! »

« Le déploiement d’ingénieurs sur des projets à l’international est une pratique de plus en plus courante chez nous. Ces dernières années, nous avons accompagné plusieurs entreprises sur des projets d’envergure au Brésil, en Russie, au Canada et plus récemment en Malaisie, Chine, Mexique, Thaïlande… Pour une entreprise comme la nôtre, cela a un double intérêt : répondre de façon très pertinente aux besoins de nos clients en les accompagnant au plus près dans leur projet, aussi bien en France que sur leurs implantations internationales, et offrir des perspectives de missions très stimulantes à nos ingénieurs. »

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Frank, ingénieur Viveris Intégration depuis 2003, pour une carrière « sans frontières » – Valérie Barbet, Directeur général de Viveris Intégration

26th mai, 2014

Déjà pendant ses études d’ingénieur, Frank voulait voir du pays.
Un stage en Allemagne et un Master au Canada plus tard, il arrive chez Viveris qui le forme à l’intégration et lui donne l’opportunité de partir en Thaïlande et en Chine…
Une aventure qui dure !

De retour du Canada avec son Master of Computer Science en poche, Frank rejoint le Groupe Viveris dès la fin de ses études en 2003. Il intègre Viveris Intégration et suit, comme tout nouveau collaborateur, une formation SAP de 4 semaines.

« J’ai rapidement pris part à des projets d’envergure pour de nombreux clients à forte renommée nationale. C’est un des côtés très intéressants du travail. On travaille pour Viveris mais aussi pour des clients très différents les uns des autres qui ont chacun des cultures et des approches très différentes vis-à-vis de l’informatique. Il faut sans cesse s’adapter à des situations et à des problématiques nouvelles. »

Pour ses premières expériences, Frank travaille sur des missions variées : développement SAP, paramétrage, mise en place, maintenance logicielle et même formation des clients et de leurs équipes sur les nouveaux logiciels. Rapidement, ses premières missions d’encadrement et de management lui sont confiées pour le compte d’une grande enseigne nationale de bricolage. Pendant 3 ans, il organise et pilote le remplacement du logiciel de points de vente par une solution SAP sur l’ensemble du réseau de l’enseigne (80 magasins en propre et 30 franchisés) et assure les évolutions fonctionnelles du logiciel.

« Dans mon métier, la pédagogie est une qualité essentielle pour s’assurer de la satisfaction client. Si celui-ci nous sollicite pour un nouveau système informatique plus performant mais que nous ne sommes pas en mesure de lui expliquer comment son nouveau système fonctionne, le client ne sera pas satisfait. Et là encore, il s’agit de s’adapter pour se faire comprendre par notre client et par toutes ses équipes. »

En parallèle, Frank rejoint un projet auprès d’un grand équipementier automobile français pour assurer plusieurs missions. En 2013, alors que ce même client projette de déployer sa structure SAP au sein de son implantation chinoise, il choisit, après appel d’offres, de collaborer une nouvelle fois avec la société Viveris. Et c’est Frank qui part à Shanghai pour cette mission de 3 mois et demi.
Sur place, il encadre un ingénieur Viveris et 2 consultants indépendants chinois en charge de les accompagner sur les spécificités Finances et Ventes.

En l’espace de quelques semaines, l’équipe doit appréhender le Core Model SAP de la société, identifier les différents besoins des utilisateurs tout en veillant à la faisabilité de ces demandes, installer la nouvelle infrastructure, et bien sûr assurer la migration de toutes les données de la société. A la fin du mois de juillet, la clôture comptable est le test ultime pour le bon fonctionnement de l’ensemble du système et le test est passé avec succès !

« L’expérience à Shanghai a été particulièrement intéressante pour de nombreuses raisons. Cette expérience m’a permis de découvrir une culture vraiment différente de la nôtre et en plus elle m’a, en quelque sorte, ouvert les portes pour la suite puisque quelques semaines après mon retour en France, je suis reparti pour mener un projet similaire sur l’entité thaïlandaise de notre client. Là-bas, nous avons dû faire face à de nouvelles difficultés, mais j’ai pu mettre en œuvre ce que j’avais appréhendé à Shanghai : les spécificités culturelles, les obstacles administratifs, la gestion de projets transnationaux… C’est une chance de mener de tels projets et avec Viveris je sais que je peux être amené à repartir en Asie ou peut-être ailleurs ! »

« Le déploiement d’ingénieurs sur des projets à l’international est une pratique de plus en plus courante chez nous. Ces dernières années, nous avons accompagné plusieurs entreprises sur des projets d’envergure au Brésil, en Russie, au Canada et plus récemment en Malaisie, Chine, Mexique, Thaïlande… Pour une entreprise comme la nôtre, cela a un double intérêt : répondre de façon très pertinente aux besoins de nos clients en les accompagnant au plus près dans leur projet, aussi bien en France que sur leurs implantations internationales, et offrir des perspectives de missions très stimulantes à nos ingénieurs. »

By
@coesteve1
backtotop