Les smartphones : jadis accessoires, désormais indispensables – Par Florian Bienvenu, VP Europe Centrale et Europe du Sud de Good Technology

Les smartphones ne sont plus réservés aux cadres dirigeants, ce sont désormais des accessoires populaires. Les traditionnelles discussions au sujet de leurs designs clinquants ont laissé place à des débats tournant autour de leurs fonctionnalités et de leur valeur ajoutée au quotidien.

Que ce soit au bureau ou dans le bus, la majeure partie des gens autour de nous utilisent leur smartphone d’une façon ou d’une autre. La frontière entre vie personnelle et vie professionnelle est désormais floue du fait de ces appareils. Selon les prévisions de l’International Telecoms Union, le nombre d’abonnements mobiles excédera la population mondiale dans les 12 prochains mois.

Il est clair que l’achat d’un smartphone représente de moins en moins un investissement effectué pour des raisons de style ou de tendance ; ce genre d’achat est désormais perçu comme une nécessité à la fois professionnelle et pour la vie au quotidien. Le véritable défi pour les entreprises est d’ajuster l’utilisation des smartphones par leurs employés à leur architecture informatique interne. La croissance fulgurante du nombre de détenteurs d’appareils mobiles va de pair avec l’explosion des problématiques de sécurité des données. Si l’on ne corrige pas ces failles, les smartphones des employés deviendront rapidement des portails ouvrant la voie à des violations de données.

Les fuites de données sont des problématiques importantes pour les PDG, et le risque devrait s’accroître avec la prolifération des appareils mobiles. Les entreprises doivent donc définir une stratégie permettant à leurs employés d’utiliser efficacement leurs appareils mobiles personnels sur leur lieu de travail sans compromettre la confidentialité de leurs données privées. Elles doivent pouvoir protéger l’accès aux données professionnelles sur ces terminaux afin d’assurer leur sécurité, mais sans perturber l’utilisation personnelle de ces appareils.

Avec la recrudescence des smartphones dans le monde, on peut estimer sans trop de risques que la majorité des gens tenteront d’accéder à des données d’entreprises sur leur appareil personnel. Bien que peu d’entreprises aient mis en place un programme de BYOD, la majorité en a encore désespérément besoin. Grâce aux smartphones, les employés peuvent rester informés, profiter de davantage d’autonomie et travailler plus efficacement. Les entreprises doivent donc trouver un moyen sécurisé afin de faire coexister la sphère personnelle et la sphère professionnelle.

Vu la sophistication et l’accessibilité croissantes des smartphones proposés avec une gamme de tarifs très étendue, les stratégies de sécurité doivent être une priorité. La question dictant les budgets et posée à chaque réunion de direction est : comment s’assurer que les employés puissent profiter des appareils de leur choix librement et sans impact sur la sécurité alors que 6,8 milliards d’appareils sont utilisés ?

Le facteur essentiel pour y parvenir sera la gestion des données personnelles et professionnelles. En plaçant les données professionnelles au sein de conteneurs sécurisés, les responsables des systèmes d’information peuvent être assurés de la sécurité permanente de leurs données confidentielles. Une telle stratégie permet de garantir que l’appareil appartienne à l’utilisateur, mais que les données professionnelles restent protégées.

Les smartphones ne sont plus uniquement des outils réservés à notre vie personnelle, mais pénètrent désormais la sphère personnelle. Les entreprises doivent donc réagir afin de protéger leurs données. Un certain nombre d’incidents ayant révélé que les individus ne sont pas conscients des problématiques de sécurité liées au stockage d’informations confidentielles sur leurs appareils, il est important de prendre des mesures afin d’assurer une protection quel que soit l’appareil, et de sensibiliser/former les employés comme il se doit. Les smartphones ne sont plus uniquement des accessoires de mode : ce sont également des outils professionnels indispensables qui doivent être sécurisés en tant que tels.

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les smartphones : jadis accessoires, désormais indispensables – Par Florian Bienvenu, VP Europe Centrale et Europe du Sud de Good Technology

21st mai, 2014

Les smartphones ne sont plus réservés aux cadres dirigeants, ce sont désormais des accessoires populaires. Les traditionnelles discussions au sujet de leurs designs clinquants ont laissé place à des débats tournant autour de leurs fonctionnalités et de leur valeur ajoutée au quotidien.

Que ce soit au bureau ou dans le bus, la majeure partie des gens autour de nous utilisent leur smartphone d’une façon ou d’une autre. La frontière entre vie personnelle et vie professionnelle est désormais floue du fait de ces appareils. Selon les prévisions de l’International Telecoms Union, le nombre d’abonnements mobiles excédera la population mondiale dans les 12 prochains mois.

Il est clair que l’achat d’un smartphone représente de moins en moins un investissement effectué pour des raisons de style ou de tendance ; ce genre d’achat est désormais perçu comme une nécessité à la fois professionnelle et pour la vie au quotidien. Le véritable défi pour les entreprises est d’ajuster l’utilisation des smartphones par leurs employés à leur architecture informatique interne. La croissance fulgurante du nombre de détenteurs d’appareils mobiles va de pair avec l’explosion des problématiques de sécurité des données. Si l’on ne corrige pas ces failles, les smartphones des employés deviendront rapidement des portails ouvrant la voie à des violations de données.

Les fuites de données sont des problématiques importantes pour les PDG, et le risque devrait s’accroître avec la prolifération des appareils mobiles. Les entreprises doivent donc définir une stratégie permettant à leurs employés d’utiliser efficacement leurs appareils mobiles personnels sur leur lieu de travail sans compromettre la confidentialité de leurs données privées. Elles doivent pouvoir protéger l’accès aux données professionnelles sur ces terminaux afin d’assurer leur sécurité, mais sans perturber l’utilisation personnelle de ces appareils.

Avec la recrudescence des smartphones dans le monde, on peut estimer sans trop de risques que la majorité des gens tenteront d’accéder à des données d’entreprises sur leur appareil personnel. Bien que peu d’entreprises aient mis en place un programme de BYOD, la majorité en a encore désespérément besoin. Grâce aux smartphones, les employés peuvent rester informés, profiter de davantage d’autonomie et travailler plus efficacement. Les entreprises doivent donc trouver un moyen sécurisé afin de faire coexister la sphère personnelle et la sphère professionnelle.

Vu la sophistication et l’accessibilité croissantes des smartphones proposés avec une gamme de tarifs très étendue, les stratégies de sécurité doivent être une priorité. La question dictant les budgets et posée à chaque réunion de direction est : comment s’assurer que les employés puissent profiter des appareils de leur choix librement et sans impact sur la sécurité alors que 6,8 milliards d’appareils sont utilisés ?

Le facteur essentiel pour y parvenir sera la gestion des données personnelles et professionnelles. En plaçant les données professionnelles au sein de conteneurs sécurisés, les responsables des systèmes d’information peuvent être assurés de la sécurité permanente de leurs données confidentielles. Une telle stratégie permet de garantir que l’appareil appartienne à l’utilisateur, mais que les données professionnelles restent protégées.

Les smartphones ne sont plus uniquement des outils réservés à notre vie personnelle, mais pénètrent désormais la sphère personnelle. Les entreprises doivent donc réagir afin de protéger leurs données. Un certain nombre d’incidents ayant révélé que les individus ne sont pas conscients des problématiques de sécurité liées au stockage d’informations confidentielles sur leurs appareils, il est important de prendre des mesures afin d’assurer une protection quel que soit l’appareil, et de sensibiliser/former les employés comme il se doit. Les smartphones ne sont plus uniquement des accessoires de mode : ce sont également des outils professionnels indispensables qui doivent être sécurisés en tant que tels.

By
@coesteve1
backtotop