HIMSS Europe favorise la e-santé avec son Modèle de Maturité de Continuité des Soins, dévoilé sur WoHIT 2014

Evolving Chemistry

Avec l’objectif ultime d’une gestion de santé au niveau individuel et de la population, HIMSS Europe a présenté, dans le cadre de WoHIT 2014 à Nice, son nouveau Modèle de Maturité de Continuité des Soins – Continuity of Care Maturity Model™. Il traite de l’importance de l’échange d’informations, la coordination des soins, l’interopérabilité, l’engagement du patient et l’analyse. L’objectif est de passer une étape supplémentaire en e-santé sur le continent en s’appuyant et en complétant les modèles de dossiers médicaux électroniques existants afin de fournir des directions ainsi que des orientations.

Une réflexion européenne

Le modèle a été conçu par HIMSS Europe en collaboration avec des groupes de travail pan-européens, d’Espagne, des Pays-Bas et des pays nordiques. Composé de 32 membres, les groupes se voulaient hétéroclites avec des représentants d’autorités nationales ou régionales de santé, d’organisations de planification stratégique ainsi que des DSI de groupes industriels ou de régions, de consultants de l’industrie ou de HIMSS afin de croiser leur retour d’expérience et leur expertise pour élaborer un modèle construit en différentes étapes à atteindre.

Modèle de communication

Le Modèle de Maturité de Continuité des Soins, mesure l’aptitude d’une organisation à structurer la continuité des soins par l‘adoption des technologies de l’information. Le modèle se veut global, mais il est possible d’intégrer des spécificités régionales dans la matrice du modèle.

“Ce modèle prône l’intégration, la coordination, le partage et l’usage d’informations entre acteurs de santé, gouvernements, individus et autres, en créant des prestations de soins améliorées ainsi que de meilleurs résultats” souligne Uwe Buddrus, consultant senior chez HIMSS Europe.

Ce modèle adresse différentes cibles : les autorités de santé régionales ou nationales, les réseaux intégrés d’offre de soins, les organisations de gestion de santé, les chaînes privées de soins ainsi que les grands hôpitaux et leurs partenaires.

Comment se modèle-a-t-il été mis en place ? En identifiant toutes les catégories qui avaient besoin d’être analysées, allant, entre autres, des capacités des systèmes d’information jusqu’à la coordination des soins du patient, en passant par l’échange d’information de santé. Chacune de ces catégories peut être détaillée sur les 8 étapes du modèle. Ce dernier, reprend la méthodologie du modèle EMRAM d’adoption du dossier médical électronique.

“Les territoires de santé numérique deviennent une réalité et HIMSS est heureux de pourvoir fournir  un outil supplémentaire aux organisations. Les gouvernements quant à eux, peuvent l’utiliser pour évaluer leur progrès vers une approche plus effective de la prestation de soins.” Conclut Uwe Buddrus.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

HIMSS Europe favorise la e-santé avec son Modèle de Maturité de Continuité des Soins, dévoilé sur WoHIT 2014

Evolving Chemistry 9th avril, 2014

Avec l’objectif ultime d’une gestion de santé au niveau individuel et de la population, HIMSS Europe a présenté, dans le cadre de WoHIT 2014 à Nice, son nouveau Modèle de Maturité de Continuité des Soins – Continuity of Care Maturity Model™. Il traite de l’importance de l’échange d’informations, la coordination des soins, l’interopérabilité, l’engagement du patient et l’analyse. L’objectif est de passer une étape supplémentaire en e-santé sur le continent en s’appuyant et en complétant les modèles de dossiers médicaux électroniques existants afin de fournir des directions ainsi que des orientations.

Une réflexion européenne

Le modèle a été conçu par HIMSS Europe en collaboration avec des groupes de travail pan-européens, d’Espagne, des Pays-Bas et des pays nordiques. Composé de 32 membres, les groupes se voulaient hétéroclites avec des représentants d’autorités nationales ou régionales de santé, d’organisations de planification stratégique ainsi que des DSI de groupes industriels ou de régions, de consultants de l’industrie ou de HIMSS afin de croiser leur retour d’expérience et leur expertise pour élaborer un modèle construit en différentes étapes à atteindre.

Modèle de communication

Le Modèle de Maturité de Continuité des Soins, mesure l’aptitude d’une organisation à structurer la continuité des soins par l‘adoption des technologies de l’information. Le modèle se veut global, mais il est possible d’intégrer des spécificités régionales dans la matrice du modèle.

“Ce modèle prône l’intégration, la coordination, le partage et l’usage d’informations entre acteurs de santé, gouvernements, individus et autres, en créant des prestations de soins améliorées ainsi que de meilleurs résultats” souligne Uwe Buddrus, consultant senior chez HIMSS Europe.

Ce modèle adresse différentes cibles : les autorités de santé régionales ou nationales, les réseaux intégrés d’offre de soins, les organisations de gestion de santé, les chaînes privées de soins ainsi que les grands hôpitaux et leurs partenaires.

Comment se modèle-a-t-il été mis en place ? En identifiant toutes les catégories qui avaient besoin d’être analysées, allant, entre autres, des capacités des systèmes d’information jusqu’à la coordination des soins du patient, en passant par l’échange d’information de santé. Chacune de ces catégories peut être détaillée sur les 8 étapes du modèle. Ce dernier, reprend la méthodologie du modèle EMRAM d’adoption du dossier médical électronique.

“Les territoires de santé numérique deviennent une réalité et HIMSS est heureux de pourvoir fournir  un outil supplémentaire aux organisations. Les gouvernements quant à eux, peuvent l’utiliser pour évaluer leur progrès vers une approche plus effective de la prestation de soins.” Conclut Uwe Buddrus.

By
@coesteve1
backtotop