Les buzz du moi(s)

En écrivant ce mot buzz, je ne peux penser qu’à la forêt de Brocéliande où nos druides allaient cueillir le gui, ingrédient indissociable de la potion magique. Le buzz est la magie de nos communications, de nos images voire de nos produits pour peu qu’ils se vêtissent correctement de quelques fonctionnalités, les voilà qui ressuscitent les reliques enfouies en nos R&D (oui, je sais, Pâques est proche !). 

Cette potion magique, tellement  indispensable dans le climat morose actuel, est rebaptisée à tous vents : innovation. Elle serait à elle seule la potion miracle de la relance. Chaque secteur se l’approprie et ce fut le cas pour le Palmarès Xplor France où elle fut honorée et fêtée.

Selon certains blogs, ce fut « la » soirée du monde du document : un monde en pleine mutation où les innovations fleurissent également (cette fois c’est le printemps qui m’emporte !). Entre le papier, le digital, la mobilité, … tout ce beau monde innove. Il va jusqu’à augmenter la réalité  … (Là, je rêve !)

Certes les innovations étaient bien présentes et pour la plus part récompensées (vae victis, hélas !). Mais comment sont-elles nées ? S’agissait-il de fécondation in vitro, comprenez un développement en chambre stérile d’un projet R&D peut-être tout aussi stérile dont la gestation dépasse largement les neuf mois. Les spécialistes pensent que cela serait dû à la pollution technologique qui mécaniserait la relation émotionnelle du Client !!!

Heureusement non. La société évolue. Le couple R&D et Client se découvre, se séduit, c’est meetic ! Il s’épanouit dans l’innovation. Chacun accompagne l’autre dans le concret, dans le succès. Ces clients porteurs  (certains les appellent les  « donneurs ») ont pour nom Docapost, Datone, ORCIP  … Le cliché du papier à l’encontre du digital  s’estompe avec le « clickable paper » de Ricoh (Merci Emma !)

Cette innovation est une véritable source de jouvence pour les entreprises, leurs personnels, leurs clients. Nul doute que la créativité sera bientôt présente ! Peut-être un buzz en avenir.

Mais dans les prochains épisodes, on reparlera de Big Data et transformation digitale. Pourrions-nous conclure avec cette citation attribuée à Henry Ford : “If I had asked people what they wanted, they would have said faster horses ». Il a quand même mis 17 ans pour sortir les pickups alors que, dès le départ, les agriculteurs enlevaient les sièges arrière de leur véhicule !

Votre innovation passe par vos clients, c’est un parcours collaboratif.

Didier DelhayeDidier Delhaye, VP Communication Xplor France

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les buzz du moi(s)

3rd avril, 2014

En écrivant ce mot buzz, je ne peux penser qu’à la forêt de Brocéliande où nos druides allaient cueillir le gui, ingrédient indissociable de la potion magique. Le buzz est la magie de nos communications, de nos images voire de nos produits pour peu qu’ils se vêtissent correctement de quelques fonctionnalités, les voilà qui ressuscitent les reliques enfouies en nos R&D (oui, je sais, Pâques est proche !). 

Cette potion magique, tellement  indispensable dans le climat morose actuel, est rebaptisée à tous vents : innovation. Elle serait à elle seule la potion miracle de la relance. Chaque secteur se l’approprie et ce fut le cas pour le Palmarès Xplor France où elle fut honorée et fêtée.

Selon certains blogs, ce fut « la » soirée du monde du document : un monde en pleine mutation où les innovations fleurissent également (cette fois c’est le printemps qui m’emporte !). Entre le papier, le digital, la mobilité, … tout ce beau monde innove. Il va jusqu’à augmenter la réalité  … (Là, je rêve !)

Certes les innovations étaient bien présentes et pour la plus part récompensées (vae victis, hélas !). Mais comment sont-elles nées ? S’agissait-il de fécondation in vitro, comprenez un développement en chambre stérile d’un projet R&D peut-être tout aussi stérile dont la gestation dépasse largement les neuf mois. Les spécialistes pensent que cela serait dû à la pollution technologique qui mécaniserait la relation émotionnelle du Client !!!

Heureusement non. La société évolue. Le couple R&D et Client se découvre, se séduit, c’est meetic ! Il s’épanouit dans l’innovation. Chacun accompagne l’autre dans le concret, dans le succès. Ces clients porteurs  (certains les appellent les  « donneurs ») ont pour nom Docapost, Datone, ORCIP  … Le cliché du papier à l’encontre du digital  s’estompe avec le « clickable paper » de Ricoh (Merci Emma !)

Cette innovation est une véritable source de jouvence pour les entreprises, leurs personnels, leurs clients. Nul doute que la créativité sera bientôt présente ! Peut-être un buzz en avenir.

Mais dans les prochains épisodes, on reparlera de Big Data et transformation digitale. Pourrions-nous conclure avec cette citation attribuée à Henry Ford : “If I had asked people what they wanted, they would have said faster horses ». Il a quand même mis 17 ans pour sortir les pickups alors que, dès le départ, les agriculteurs enlevaient les sièges arrière de leur véhicule !

Votre innovation passe par vos clients, c’est un parcours collaboratif.

Didier DelhayeDidier Delhaye, VP Communication Xplor France

By
@coesteve1
backtotop