OpenText: sa vision pour aider les entreprises à réussir leur transition vers le numérique, grâce à l’EIM

Cette feuille de route, baptisée Agenda 2020, sera un des sujets phares de sa conférence utilisateurs, Innovation Tour 2014.

OpenText™, le numéro un mondial de l’Enterprise Information Management (EIM), a lancé aujourd’hui son initiative visant à aider les entreprises à établir leur Agenda 2020 pour assurer leur réussite dans le contexte de la nouvelle économie numérique. Dans le cadre de l’édition 2014 de son événement client annuel Innovation Tour, OpenText a élaboré une feuille de route détaillée à l’intention des dirigeants d’entreprise. Elle leur indique la marche à suivre pour garder le cap, alors que le paysage économique évolue à grande vitesse.

Lancée lors de l’Innovation Tour, cette nouvelle initiative d’OpenText baptisée Agenda 2020 porte sur les fondamentaux de l’entreprise impactés par la transition numérique :

  • L’expérience client numérique – Transformer l’expérience client depuis le marketing jusqu’aux ventes et au service client via une stratégie de communication omnicanal basée sur l’information
  • L’environnement numérique de travail – Prendre en compte l’évolution de la main d’œuvre, sachant que bon nombre des collaborateurs en poste en 2020 n’auront connu que le numérique, et fournir à tous les outils appropriés pour qu’ils puissent faire leur travail, quels que soient leur façon de faire et le lieu où ils se trouvent.
  • La chaîne logistique numérique – Suivre en temps réel les fournisseurs et les partenaires commerciaux avec un degré d’exactitude et d’agilité sans précédent, ce qui permet de réduire les coûts et d’accélérer les processus.
  • Gouvernance et sécurité numérique – Créer un cadre de gouvernance de l’information englobant tous les départements de l’entreprise numérique.

« D’ici 2020, la convergence de plusieurs facteurs va bouleverser le paysage de l’entreprise, tels que l’impression 3D et les technologies portables, les nouveaux modes d’achat des consommateurs et des entreprises qui impactent la chaîne logistique, ou encore l’émergence d’une nouvelle génération de salaris qui n’auront connu que le numérique », explique Mark Barrenechea, CEO d’OpenText. « Nos clients doivent à présent transformer leur entreprise en numérisant chaque processus pour maximiser leur compétitivité et leur efficacité. Nous les aidons à se préparer à l’économie numérique de demain en reconceptualisant dès maintenant leur plate-forme d’information à partir de notre stratégie d’EIM. »

« L’infrastructure numérique émergente change notre mode de fonctionnement en gommant la démarcation entre clients, employés et fournisseurs. Résultat, gérer l’information et donc gérer l’entreprise elle-même devient de plus en plus difficile. », déclare Alan Pelz-Sharpe, directeur de recherche Social Business chez 451 Research.

Afin de répondre à ces nouveaux impératifs, les dirigeants actuels doivent mettre en place une solide stratégie de gestion de l’information pour réussir la mutation numérique de leur entreprise. Cette stratégie doit être pilotée par le DSI en partenariat actif avec les responsables des différents départements. Son succès dépendra de la capacité des dirigeants à aligner en conséquence leurs objectifs stratégiques et à tirer parti de l’information pour atteindre ces objectifs. Ce n’est possible que si l’information est gérée de manière globale à l’échelle de l’entreprise et selon une stratégie commune qui évite les solutions ponctuelles fragmentaires, que ce soit dans le cloud ou sur site.

« Le DSI est appelé à jouer un rôle stratégique au sein de la direction, apportant à l’entreprise toute l’information nécessaire pour favoriser l’innovation, améliorer le chiffre d’affaires et accélérer la croissance », déclare Patrick Harper, DSI d’OpenText. « Il doit orchestrer une stratégie de gestion de l’information qui permette à l’entreprise d’accélérer ses délais de commercialisation, de générer plus rapidement du chiffre d’affaires et de satisfaire plus vite ses clients, le tout en minimisant en permanence les risques pour la sécurité et la gouvernance de l’information. »

Le Projet Red Oxygen d’OpenText permet aux entreprises de déceler, gérer et exploiter l’information pour dynamiser la croissance et l’innovation et gagner plus vite en compétitivité. Constitué de cinq nouvelles suites logicielles complètes et intégrées – Content Suite, Process Suite, Experience Suite, Discovery Suite et Information Exchange Suite, le Projet Red Oxygen fournit une plate-forme de développement unifiée, délivre une expérience utilisateur attrayante et cohérente et assure une intégration étroite entre les différentes suites afin de permettre aux DSI de collaborer avec tous les départements de l’entreprise.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

OpenText: sa vision pour aider les entreprises à réussir leur transition vers le numérique, grâce à l’EIM

11th mars, 2014

Cette feuille de route, baptisée Agenda 2020, sera un des sujets phares de sa conférence utilisateurs, Innovation Tour 2014.

OpenText™, le numéro un mondial de l’Enterprise Information Management (EIM), a lancé aujourd’hui son initiative visant à aider les entreprises à établir leur Agenda 2020 pour assurer leur réussite dans le contexte de la nouvelle économie numérique. Dans le cadre de l’édition 2014 de son événement client annuel Innovation Tour, OpenText a élaboré une feuille de route détaillée à l’intention des dirigeants d’entreprise. Elle leur indique la marche à suivre pour garder le cap, alors que le paysage économique évolue à grande vitesse.

Lancée lors de l’Innovation Tour, cette nouvelle initiative d’OpenText baptisée Agenda 2020 porte sur les fondamentaux de l’entreprise impactés par la transition numérique :

  • L’expérience client numérique – Transformer l’expérience client depuis le marketing jusqu’aux ventes et au service client via une stratégie de communication omnicanal basée sur l’information
  • L’environnement numérique de travail – Prendre en compte l’évolution de la main d’œuvre, sachant que bon nombre des collaborateurs en poste en 2020 n’auront connu que le numérique, et fournir à tous les outils appropriés pour qu’ils puissent faire leur travail, quels que soient leur façon de faire et le lieu où ils se trouvent.
  • La chaîne logistique numérique – Suivre en temps réel les fournisseurs et les partenaires commerciaux avec un degré d’exactitude et d’agilité sans précédent, ce qui permet de réduire les coûts et d’accélérer les processus.
  • Gouvernance et sécurité numérique – Créer un cadre de gouvernance de l’information englobant tous les départements de l’entreprise numérique.

« D’ici 2020, la convergence de plusieurs facteurs va bouleverser le paysage de l’entreprise, tels que l’impression 3D et les technologies portables, les nouveaux modes d’achat des consommateurs et des entreprises qui impactent la chaîne logistique, ou encore l’émergence d’une nouvelle génération de salaris qui n’auront connu que le numérique », explique Mark Barrenechea, CEO d’OpenText. « Nos clients doivent à présent transformer leur entreprise en numérisant chaque processus pour maximiser leur compétitivité et leur efficacité. Nous les aidons à se préparer à l’économie numérique de demain en reconceptualisant dès maintenant leur plate-forme d’information à partir de notre stratégie d’EIM. »

« L’infrastructure numérique émergente change notre mode de fonctionnement en gommant la démarcation entre clients, employés et fournisseurs. Résultat, gérer l’information et donc gérer l’entreprise elle-même devient de plus en plus difficile. », déclare Alan Pelz-Sharpe, directeur de recherche Social Business chez 451 Research.

Afin de répondre à ces nouveaux impératifs, les dirigeants actuels doivent mettre en place une solide stratégie de gestion de l’information pour réussir la mutation numérique de leur entreprise. Cette stratégie doit être pilotée par le DSI en partenariat actif avec les responsables des différents départements. Son succès dépendra de la capacité des dirigeants à aligner en conséquence leurs objectifs stratégiques et à tirer parti de l’information pour atteindre ces objectifs. Ce n’est possible que si l’information est gérée de manière globale à l’échelle de l’entreprise et selon une stratégie commune qui évite les solutions ponctuelles fragmentaires, que ce soit dans le cloud ou sur site.

« Le DSI est appelé à jouer un rôle stratégique au sein de la direction, apportant à l’entreprise toute l’information nécessaire pour favoriser l’innovation, améliorer le chiffre d’affaires et accélérer la croissance », déclare Patrick Harper, DSI d’OpenText. « Il doit orchestrer une stratégie de gestion de l’information qui permette à l’entreprise d’accélérer ses délais de commercialisation, de générer plus rapidement du chiffre d’affaires et de satisfaire plus vite ses clients, le tout en minimisant en permanence les risques pour la sécurité et la gouvernance de l’information. »

Le Projet Red Oxygen d’OpenText permet aux entreprises de déceler, gérer et exploiter l’information pour dynamiser la croissance et l’innovation et gagner plus vite en compétitivité. Constitué de cinq nouvelles suites logicielles complètes et intégrées – Content Suite, Process Suite, Experience Suite, Discovery Suite et Information Exchange Suite, le Projet Red Oxygen fournit une plate-forme de développement unifiée, délivre une expérience utilisateur attrayante et cohérente et assure une intégration étroite entre les différentes suites afin de permettre aux DSI de collaborer avec tous les départements de l’entreprise.

By
@coesteve1
backtotop