La Fondation Télécom et Thales, partenaires pour soutenir la formation des ingénieurs de demain et la recherche dans le numérique

Thales et la Fondation Télécom viennent de signer un partenariat triennal pour renforcer les liens entre le leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l’Aérospatial, du Transport, de la Défense et de la Sécurité et les écoles Télécom de l’Institut Mines-Télécom (Télécom ParisTech, Télécom Bretagne, Télécom SudParis, Télécom Ecole Management). Avec cet accord, Thales confirme son soutien aux missions de formation, de recherche et d’innovation des grandes écoles d’ingénieurs du numérique.

Pour Marko Erman, Senior Vice President, directeur technique de Thales, « Thales fait de l’innovation une priorité et investit significativement en recherche et technologie. Nous avons une politique ouverte sur l’extérieur et entretenons un écosystème de collaborations avec des institutionnels, de nombreuses PME et des partenaires académiques de haut niveau qui travaillent sur les mêmes sujets que les nôtres. C’est dans ce contexte que nous avons décidé de joindre nos forces avec celles de la Fondation Télécom.» 

Thales est particulièrement intéressé par le programme de recherche Futur & Ruptures, un programme de l’Institut Mines-Télécom soutenu par la Fondation Télécom pour le financement de thèses sur des sujets amont porteurs de différentiation forte. Il complète les partenariats plus opérationnels et le soutien à l’entrepreneuriat et aux start-up animé par l’Institut.

Pour Yves Poilane, directeur de Télécom ParisTech, « cet accord avec la Fondation Télécom contribuera à renforcer encore les liens que Thales entretient avec les laboratoires de recherche de notre école, notamment sur de nouveaux projets communs sur le Big Data. Nous travaillons également ensemble sur le recrutement de nos nouveaux diplômés, déjà très présents chez Thales dans de nombreux métiers.»

Thales rejoint le cercle des partenaires de la Fondation Télécom aux côtés de la douzaine d’autres entreprises déjà partenaires de la Fondation : Alcatel Lucent, BNP Paribas, Google, Orange, SFR…

Guy Roussel, président de la Fondation Télécom, rapporte « dans le panel des acteurs majeurs de l’économie numérique, Thales trouve toute sa place pour accompagner les ambitions de l’Institut Mines-Télécom sur la scène mondiale de l’enseignement supérieur et de la recherche. Nous espérons convaincre d’autres entreprises au cœur du numérique de nous rejoindre pour agrandir ce cercle high-tech. »

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La Fondation Télécom et Thales, partenaires pour soutenir la formation des ingénieurs de demain et la recherche dans le numérique

25th février, 2014

Thales et la Fondation Télécom viennent de signer un partenariat triennal pour renforcer les liens entre le leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l’Aérospatial, du Transport, de la Défense et de la Sécurité et les écoles Télécom de l’Institut Mines-Télécom (Télécom ParisTech, Télécom Bretagne, Télécom SudParis, Télécom Ecole Management). Avec cet accord, Thales confirme son soutien aux missions de formation, de recherche et d’innovation des grandes écoles d’ingénieurs du numérique.

Pour Marko Erman, Senior Vice President, directeur technique de Thales, « Thales fait de l’innovation une priorité et investit significativement en recherche et technologie. Nous avons une politique ouverte sur l’extérieur et entretenons un écosystème de collaborations avec des institutionnels, de nombreuses PME et des partenaires académiques de haut niveau qui travaillent sur les mêmes sujets que les nôtres. C’est dans ce contexte que nous avons décidé de joindre nos forces avec celles de la Fondation Télécom.» 

Thales est particulièrement intéressé par le programme de recherche Futur & Ruptures, un programme de l’Institut Mines-Télécom soutenu par la Fondation Télécom pour le financement de thèses sur des sujets amont porteurs de différentiation forte. Il complète les partenariats plus opérationnels et le soutien à l’entrepreneuriat et aux start-up animé par l’Institut.

Pour Yves Poilane, directeur de Télécom ParisTech, « cet accord avec la Fondation Télécom contribuera à renforcer encore les liens que Thales entretient avec les laboratoires de recherche de notre école, notamment sur de nouveaux projets communs sur le Big Data. Nous travaillons également ensemble sur le recrutement de nos nouveaux diplômés, déjà très présents chez Thales dans de nombreux métiers.»

Thales rejoint le cercle des partenaires de la Fondation Télécom aux côtés de la douzaine d’autres entreprises déjà partenaires de la Fondation : Alcatel Lucent, BNP Paribas, Google, Orange, SFR…

Guy Roussel, président de la Fondation Télécom, rapporte « dans le panel des acteurs majeurs de l’économie numérique, Thales trouve toute sa place pour accompagner les ambitions de l’Institut Mines-Télécom sur la scène mondiale de l’enseignement supérieur et de la recherche. Nous espérons convaincre d’autres entreprises au cœur du numérique de nous rejoindre pour agrandir ce cercle high-tech. »

By
@coesteve1
backtotop