WEBRISK s’enrichit de nouvelles fonctionnalités de reporting

Facture électronique

EFFISOFT, éditeur de logiciels spécialisé dans la gestion des risques et des assurances, investit dans l’informatique décisionnelle et annonce la disponibilité de nouvelles fonctionnalités de reporting au sein de sa solution Webrisk.

Depuis le lancement de ses premiers logiciels il y a plus de 20 ans, EFFISOFT propose à ses utilisateurs des fonctionnalités poussées en matière d’analyse et de restitution des données.

« Certains professionnels de l’assurance et du risque travaillent sur nos outils depuis de très nombreuses années. La richesse et la complexité de leurs bases de données ont fait émerger de nouveaux besoins, notamment en matière de reporting ad hoc. Nous nous devions de les aider à valoriser au maximum leurs informations. 2013 a donc été l’occasion de compléter les modules de reporting de plusieurs de nos produits avec des fonctionnalités de datamining.», explique Pascal STOPNICKI, cofondateur d’EFFISOFT.

« Si l’on prend l’exemple de notre logiciel de gestion des risques et des assurances Webrisk, notre offre se décomposait jusqu’ici en 3 types de reporting. », indique Edouard LEFEBVRE, Directeur Produit.

« Un outil liste personnalisable (colonnes, vues, conditions …) intégré à l’interface WebRisk, des fonctionnalités Crystal Reports et des rapports statiques complexes générés à la demande ou planifiés. »

Aujourd’hui, EFFISOFT propose un nouveau type de reporting, les rapports ad hoc, et donne la main à ses utilisateurs pour créer encore plus facilement leurs états complexes, sans besoin de compétences techniques particulières. En plus des rapports dont ils bénéficiaient jusqu’ici, ils peuvent désormais générer en toute autonomie des états pour identifier les causes d’une mauvaise sinistralité (filtres par pays, par risques, par montants, par origines…), pour justifier l’augmentation des primes annuelles (évolution des capitaux par zones géographique) ou tout simplement pour être en mesure de produire en quelques clics des graphiques simples, esthétiques et explicites pour une réunion de dernière minute.

Cette nouvelle fonctionnalité de datamining de Webrisk facilite donc la prise de décisions stratégiques en permettant de générer et d’organiser rapidement des rapports pré structurés au format souhaité par les utilisateurs.

Ces rapports peuvent porter sur le passé (volumes, fréquences, localisations), sur le présent (problèmes en cours, causes, solutions) et sur le futur (évolutions probable des tendances observées, estimations pessimistes et optimistes).

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

WEBRISK s’enrichit de nouvelles fonctionnalités de reporting

Facture électronique 14th février, 2014

EFFISOFT, éditeur de logiciels spécialisé dans la gestion des risques et des assurances, investit dans l’informatique décisionnelle et annonce la disponibilité de nouvelles fonctionnalités de reporting au sein de sa solution Webrisk.

Depuis le lancement de ses premiers logiciels il y a plus de 20 ans, EFFISOFT propose à ses utilisateurs des fonctionnalités poussées en matière d’analyse et de restitution des données.

« Certains professionnels de l’assurance et du risque travaillent sur nos outils depuis de très nombreuses années. La richesse et la complexité de leurs bases de données ont fait émerger de nouveaux besoins, notamment en matière de reporting ad hoc. Nous nous devions de les aider à valoriser au maximum leurs informations. 2013 a donc été l’occasion de compléter les modules de reporting de plusieurs de nos produits avec des fonctionnalités de datamining.», explique Pascal STOPNICKI, cofondateur d’EFFISOFT.

« Si l’on prend l’exemple de notre logiciel de gestion des risques et des assurances Webrisk, notre offre se décomposait jusqu’ici en 3 types de reporting. », indique Edouard LEFEBVRE, Directeur Produit.

« Un outil liste personnalisable (colonnes, vues, conditions …) intégré à l’interface WebRisk, des fonctionnalités Crystal Reports et des rapports statiques complexes générés à la demande ou planifiés. »

Aujourd’hui, EFFISOFT propose un nouveau type de reporting, les rapports ad hoc, et donne la main à ses utilisateurs pour créer encore plus facilement leurs états complexes, sans besoin de compétences techniques particulières. En plus des rapports dont ils bénéficiaient jusqu’ici, ils peuvent désormais générer en toute autonomie des états pour identifier les causes d’une mauvaise sinistralité (filtres par pays, par risques, par montants, par origines…), pour justifier l’augmentation des primes annuelles (évolution des capitaux par zones géographique) ou tout simplement pour être en mesure de produire en quelques clics des graphiques simples, esthétiques et explicites pour une réunion de dernière minute.

Cette nouvelle fonctionnalité de datamining de Webrisk facilite donc la prise de décisions stratégiques en permettant de générer et d’organiser rapidement des rapports pré structurés au format souhaité par les utilisateurs.

Ces rapports peuvent porter sur le passé (volumes, fréquences, localisations), sur le présent (problèmes en cours, causes, solutions) et sur le futur (évolutions probable des tendances observées, estimations pessimistes et optimistes).

By
@coesteve1
backtotop