Amadeus arrive cette année encore en tête du classement des entreprises du secteur européen du voyage et du tourisme investissant le plus dans la recherche et le développement

  • La Commission européenne a publié son Palmarès 2013 des entreprises de l’UE investissant dans la R&D
  • En 2012, Amadeus a consacré 440,3 millions d’euros à la recherche et au développement, un budget en hausse de 26,7 % par rapport à 2011

Amadeus, l’un des leaders technologiques mondiaux pour l’industrie du voyage, se retrouve une fois de plus à la première place du palmarès des entreprises européennes les plus en pointe en termes d’investissement dans la recherche et le développement. C’est ce que confirme l’édition 2013 du « Tableau de bord de l’UE sur les investissements en R&D industrielle » (EU Industrial R&D Investment Scorecard).

Publié chaque année par la Commission européenne, ce rapport concerne les mille plus grosses entreprises d’Europe et les deux mille plus grosses entreprises mondiales ayant investi dans la recherche et le développement, qui sont classées en fonction des sommes allouées à ce type d’activités. La dernière édition porte sur l’année 2012.

En 2012, Amadeus a consacré 440,3 millions d’euros à la recherche et au développement, soit une hausse de 26,7 % par rapport à 2011. Cela représente 15,1 % du total des revenus de la société, qui se retrouve ainsi à la première place du classement, aussi bien européen que mondial, dans la catégorie voyage et tourisme. Amadeus est en outre le seul spécialiste de l’informatique au service des professionnels du voyage à figurer parmi les deux mille entreprises retenues par la Commission pour son classement mondial.

« Les investissements dans la recherche et le développement sont essentiels si l’on veut pouvoir innover en permanence et l’innovation fait partie de notre ADN », explique Hervé Couturier, Head of R&D, Amadeus. « Le classement de la Commission européenne confirme une fois de plus, et nous en sommes fiers, notre détermination à investir dans la recherche et le développement, afin de continuer à élargir et à enrichir la gamme de nos produits. La croissance de 26,7 % de notre budget R&D par rapport à l’an dernier, soit 2,5 points de pourcentage de plus en termes de part de nos revenus globaux, reflète bien la politique qui est la nôtre ».

« Le bilan élogieux d’Amadeus en matière d’innovation joue un rôle majeur dans la croissance de l’entreprise et explique notamment la place de leader qu’elle détient dans le domaine des investissements pour la recherche et le développement », poursuit Hervé Couturier. « Les conclusions du Tableau de bord 2013 de l’UE sur les investissements en R&D industrielle soulignent une fois de plus la volonté qui a toujours été la nôtre de rester à l’avant-garde de l’innovation ».

Amadeus dispose de seize centres de R&D, répartis aux quatre coins de la planète (Nice, Londres, Sydney, Anvers, Aix-la-Chapelle, Francfort, Boston, Miami, Toronto, Strasbourg, Tucson, Bangalore, Bogotá, Varsovie, Istanbul et Bangkok) et qui emploient actuellement quelque 5 000 salariés. Des relations de partenariat étroites ont par ailleurs été nouées au fil des ans avec les équipes de certains des plus éminents organismes de recherche du monde, comme le Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston (mathématique de la gestion des revenus), l’École polytechnique fédérale (ETH) de Zurich (conception de systèmes haute performance) ou l’Institut national polytechnique (INP) de Grenoble (planning et opérations des compagnies aériennes).

Ces dernières années, la R&D chez Amadeus a notamment porté sur les domaines suivants :

  • Traitement des transactions très hautes performances sous contraintes extrêmes de disponibilité et de fiabilité des systèmes.
  • Collecte des informations à partir de très grosses bases de données.
  • Moteurs de recherche super-réactifs dans le secteur du voyage.
  • Applications de services au client multicanaux (ordinateurs des conseillers, Internet, bornes, téléphones portables, tablettes).
  • Travaux pionniers pour une utilisation accrue des systèmes ouverts.

Quelques exemples des innovations que ces activités de recherche ont permises ces dernières années au niveau des produits et des prestations d’Amadeus :

  • En 2012, Amadeus a continué d’élargir son portefeuille Informatique pour compagnies aériennes, en s’ouvrant au domaine de la comptabilité des revenus : British Airways a été la première compagnie aérienne à opter pour la solution Passenger Revenue Accounting d’Amadeus, vers laquelle elle devrait migrer début 2014. Construite sur une technologie très moderne, respectant les dernières normes de la profession, cette solution de comptabilité des revenus voyageurs de dernière génération permet un suivi en temps réel des recettes, et donc une prise de décisions plus rapide et plus pointue.
  • Amadeus s’est également lancé à la conquête du secteur des prestataires de services au sol, grâce à sa plateforme communautaire Altéa DCS pour prestataires de services au sol, élaborée en étroite collaboration avec la profession. Notre solution est aujourd’hui utilisée par 33 entreprises de services au sol.
  • Soucieux de faire progresser les ventes de produits ferroviaires et de faciliter les opérations dans ce secteur, Amadeus a travaillé en coopération avec un certain nombre de grands prestataires européens de services ferroviaires et d’importantes TMC (Travel Management Companies) à la mise au point de l’outil Amadeus Total Rail. Celui-ci permet aux compagnies de chemins de fer de gérer leurs activités et de vendre des billets sur différents canaux, tout en donnant aux vendeurs de voyages la possibilité de réserver simultanément des trajets en train ou en avion. Cette solution se compose de la plateforme de vente Amadeus Global Rail Sales Platform, premier GDS ferroviaire du marché, et du moteur Amadeus Rail Operations Engine, grâce auquel les compagnies ferroviaires peuvent gérer leurs horaires, leurs inventaires, leurs prix et leur tarification.
  • Amadeus a révolutionné la vente de billets d’avion en ligne avec Amadeus Featured Results™, première solution améliorant la recherche de vols, en la rendant plus pertinente et plus simple pour le voyageur. Cette solution permet d’afficher instantanément les quatre options de réservation les plus pertinentes (plus rapide, moins chère, plus souvent choisie et sponsorisée).
  • Toujours en 2012, Amadeus a signé un accord de partenariat mondial avec Akamai, plateforme leader dans le Cloud permettant aux entreprises de fournir aux usagers des prestations sécurisées et extrêmement performantes. Cette initiative se traduira par un renforcement des performances de toutes les applications Internet utilisées par Amadeus et ses clients, notamment des sites de e-commerce des compagnies aériennes et de la propre suite d’outils de réservation d’Amadeus. Pour les compagnies aériennes, les agences de voyages et les TMC, cela signifie de meilleures réponses en ligne, jusqu’à cinq fois plus rapides, et une convivialité supérieure, donc des revenus accrus.
  • Amadeus sera le premier prestataire d’informatique du secteur aéronautique dont les systèmes seront dans leur grande majorité soutenus par des logiciels open source. En 2012, Amadeus a publié « Open for business », une étude réalisée par le professeur Jim Norton, l’un des meilleurs spécialistes du secteur technologique. Cet ouvrage plaide pour l’adoption par les professionnels des logiciels open source, plus propices, selon l’auteur, à des innovations conséquentes et permettant de répondre plus rapidement aux évolutions, en réduisant les coûts, tout en affranchissant les entreprises du secteur de leur dépendance à l’égard des logiciels propriétaires, dans un souci de compétitivité renforcée. Un certain nombre d’innovations en ligne majeures, comme e-Retail, Dynamic Website Manager ou Extreme Search, ont été conçues en faisant largement appel à des composants open source, dans des conditions qui n’auraient pas été possibles au sein d’un univers exclusivement propriétaire. Amadeus ARIA™ Templates – qui sert de cadre aux solutions Internet d’Amadeus IT Group – est récemment passé en open source. Les développeurs externes peuvent donc désormais s’en servir gratuitement.
  • Dans le secteur de l’hôtellerie, Amadeus a poursuivi le développement d’Amadeus Hotel Platform, solution destinée aux chaînes hôtelières réunissant une fonction réservation centrale, la gestion des établissements et des systèmes de distribution internationaux au sein d’une seule plateforme totalement intégrée.
  • L’ensemble de la prise en charge des flux par l’outil de réservation en ligne de voyages d’affaires Amadeus e-Travel Management (AeTM) a été revu. La procédure de réservation a été simplifiée, pour permettre à l’usager de rechercher, de réserver, de vérifier et d’approuver plus facilement et plus vite. Nous avons par ailleurs sorti notre application mobile de réservation Amadeus e-Travel Management Mobile, qui permet aux voyageurs de faire leurs réservations d’avion et de train depuis leur portable, et notamment depuis un iPhone ou un appareil Android. Les personnes en déplacement y gagnent ainsi en efficacité et en permanence d’accès.
Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Amadeus arrive cette année encore en tête du classement des entreprises du secteur européen du voyage et du tourisme investissant le plus dans la recherche et le développement

21st novembre, 2013
  • La Commission européenne a publié son Palmarès 2013 des entreprises de l’UE investissant dans la R&D
  • En 2012, Amadeus a consacré 440,3 millions d’euros à la recherche et au développement, un budget en hausse de 26,7 % par rapport à 2011

Amadeus, l’un des leaders technologiques mondiaux pour l’industrie du voyage, se retrouve une fois de plus à la première place du palmarès des entreprises européennes les plus en pointe en termes d’investissement dans la recherche et le développement. C’est ce que confirme l’édition 2013 du « Tableau de bord de l’UE sur les investissements en R&D industrielle » (EU Industrial R&D Investment Scorecard).

Publié chaque année par la Commission européenne, ce rapport concerne les mille plus grosses entreprises d’Europe et les deux mille plus grosses entreprises mondiales ayant investi dans la recherche et le développement, qui sont classées en fonction des sommes allouées à ce type d’activités. La dernière édition porte sur l’année 2012.

En 2012, Amadeus a consacré 440,3 millions d’euros à la recherche et au développement, soit une hausse de 26,7 % par rapport à 2011. Cela représente 15,1 % du total des revenus de la société, qui se retrouve ainsi à la première place du classement, aussi bien européen que mondial, dans la catégorie voyage et tourisme. Amadeus est en outre le seul spécialiste de l’informatique au service des professionnels du voyage à figurer parmi les deux mille entreprises retenues par la Commission pour son classement mondial.

« Les investissements dans la recherche et le développement sont essentiels si l’on veut pouvoir innover en permanence et l’innovation fait partie de notre ADN », explique Hervé Couturier, Head of R&D, Amadeus. « Le classement de la Commission européenne confirme une fois de plus, et nous en sommes fiers, notre détermination à investir dans la recherche et le développement, afin de continuer à élargir et à enrichir la gamme de nos produits. La croissance de 26,7 % de notre budget R&D par rapport à l’an dernier, soit 2,5 points de pourcentage de plus en termes de part de nos revenus globaux, reflète bien la politique qui est la nôtre ».

« Le bilan élogieux d’Amadeus en matière d’innovation joue un rôle majeur dans la croissance de l’entreprise et explique notamment la place de leader qu’elle détient dans le domaine des investissements pour la recherche et le développement », poursuit Hervé Couturier. « Les conclusions du Tableau de bord 2013 de l’UE sur les investissements en R&D industrielle soulignent une fois de plus la volonté qui a toujours été la nôtre de rester à l’avant-garde de l’innovation ».

Amadeus dispose de seize centres de R&D, répartis aux quatre coins de la planète (Nice, Londres, Sydney, Anvers, Aix-la-Chapelle, Francfort, Boston, Miami, Toronto, Strasbourg, Tucson, Bangalore, Bogotá, Varsovie, Istanbul et Bangkok) et qui emploient actuellement quelque 5 000 salariés. Des relations de partenariat étroites ont par ailleurs été nouées au fil des ans avec les équipes de certains des plus éminents organismes de recherche du monde, comme le Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston (mathématique de la gestion des revenus), l’École polytechnique fédérale (ETH) de Zurich (conception de systèmes haute performance) ou l’Institut national polytechnique (INP) de Grenoble (planning et opérations des compagnies aériennes).

Ces dernières années, la R&D chez Amadeus a notamment porté sur les domaines suivants :

  • Traitement des transactions très hautes performances sous contraintes extrêmes de disponibilité et de fiabilité des systèmes.
  • Collecte des informations à partir de très grosses bases de données.
  • Moteurs de recherche super-réactifs dans le secteur du voyage.
  • Applications de services au client multicanaux (ordinateurs des conseillers, Internet, bornes, téléphones portables, tablettes).
  • Travaux pionniers pour une utilisation accrue des systèmes ouverts.

Quelques exemples des innovations que ces activités de recherche ont permises ces dernières années au niveau des produits et des prestations d’Amadeus :

  • En 2012, Amadeus a continué d’élargir son portefeuille Informatique pour compagnies aériennes, en s’ouvrant au domaine de la comptabilité des revenus : British Airways a été la première compagnie aérienne à opter pour la solution Passenger Revenue Accounting d’Amadeus, vers laquelle elle devrait migrer début 2014. Construite sur une technologie très moderne, respectant les dernières normes de la profession, cette solution de comptabilité des revenus voyageurs de dernière génération permet un suivi en temps réel des recettes, et donc une prise de décisions plus rapide et plus pointue.
  • Amadeus s’est également lancé à la conquête du secteur des prestataires de services au sol, grâce à sa plateforme communautaire Altéa DCS pour prestataires de services au sol, élaborée en étroite collaboration avec la profession. Notre solution est aujourd’hui utilisée par 33 entreprises de services au sol.
  • Soucieux de faire progresser les ventes de produits ferroviaires et de faciliter les opérations dans ce secteur, Amadeus a travaillé en coopération avec un certain nombre de grands prestataires européens de services ferroviaires et d’importantes TMC (Travel Management Companies) à la mise au point de l’outil Amadeus Total Rail. Celui-ci permet aux compagnies de chemins de fer de gérer leurs activités et de vendre des billets sur différents canaux, tout en donnant aux vendeurs de voyages la possibilité de réserver simultanément des trajets en train ou en avion. Cette solution se compose de la plateforme de vente Amadeus Global Rail Sales Platform, premier GDS ferroviaire du marché, et du moteur Amadeus Rail Operations Engine, grâce auquel les compagnies ferroviaires peuvent gérer leurs horaires, leurs inventaires, leurs prix et leur tarification.
  • Amadeus a révolutionné la vente de billets d’avion en ligne avec Amadeus Featured Results™, première solution améliorant la recherche de vols, en la rendant plus pertinente et plus simple pour le voyageur. Cette solution permet d’afficher instantanément les quatre options de réservation les plus pertinentes (plus rapide, moins chère, plus souvent choisie et sponsorisée).
  • Toujours en 2012, Amadeus a signé un accord de partenariat mondial avec Akamai, plateforme leader dans le Cloud permettant aux entreprises de fournir aux usagers des prestations sécurisées et extrêmement performantes. Cette initiative se traduira par un renforcement des performances de toutes les applications Internet utilisées par Amadeus et ses clients, notamment des sites de e-commerce des compagnies aériennes et de la propre suite d’outils de réservation d’Amadeus. Pour les compagnies aériennes, les agences de voyages et les TMC, cela signifie de meilleures réponses en ligne, jusqu’à cinq fois plus rapides, et une convivialité supérieure, donc des revenus accrus.
  • Amadeus sera le premier prestataire d’informatique du secteur aéronautique dont les systèmes seront dans leur grande majorité soutenus par des logiciels open source. En 2012, Amadeus a publié « Open for business », une étude réalisée par le professeur Jim Norton, l’un des meilleurs spécialistes du secteur technologique. Cet ouvrage plaide pour l’adoption par les professionnels des logiciels open source, plus propices, selon l’auteur, à des innovations conséquentes et permettant de répondre plus rapidement aux évolutions, en réduisant les coûts, tout en affranchissant les entreprises du secteur de leur dépendance à l’égard des logiciels propriétaires, dans un souci de compétitivité renforcée. Un certain nombre d’innovations en ligne majeures, comme e-Retail, Dynamic Website Manager ou Extreme Search, ont été conçues en faisant largement appel à des composants open source, dans des conditions qui n’auraient pas été possibles au sein d’un univers exclusivement propriétaire. Amadeus ARIA™ Templates – qui sert de cadre aux solutions Internet d’Amadeus IT Group – est récemment passé en open source. Les développeurs externes peuvent donc désormais s’en servir gratuitement.
  • Dans le secteur de l’hôtellerie, Amadeus a poursuivi le développement d’Amadeus Hotel Platform, solution destinée aux chaînes hôtelières réunissant une fonction réservation centrale, la gestion des établissements et des systèmes de distribution internationaux au sein d’une seule plateforme totalement intégrée.
  • L’ensemble de la prise en charge des flux par l’outil de réservation en ligne de voyages d’affaires Amadeus e-Travel Management (AeTM) a été revu. La procédure de réservation a été simplifiée, pour permettre à l’usager de rechercher, de réserver, de vérifier et d’approuver plus facilement et plus vite. Nous avons par ailleurs sorti notre application mobile de réservation Amadeus e-Travel Management Mobile, qui permet aux voyageurs de faire leurs réservations d’avion et de train depuis leur portable, et notamment depuis un iPhone ou un appareil Android. Les personnes en déplacement y gagnent ainsi en efficacité et en permanence d’accès.
By
@coesteve1
backtotop