Open Wide lance EasySOA Registry 2.0

Open Wide annonce la disponibilité d’ une nouvelle solution de gouvernance agile et non intrusive pour les systèmes d’information orientés service.

Soutenir efficacement le métier émergent de fournisseur de services

Le temps de l’application monolithique réalisant la totalité des opérations et maîtrisant toutes les données esr désormais révolu ! La tendance de fond est au partage de l’information et au recours à des services tiers pour soutenir son propre métier. APIs web, Cloud, Mobile, Services web, autant de composantes qui rendent tous les systèmes interdépendants mais qui n’ ôtent pas la responsabilité de fournir des applications cohérentes sur la plan métier et apportant une capacité d’adaptation.
Fournisseurs de services ou consommateur de services ? Contrat de service entre 2 sociétés ou contrat de service entre 2 systèmes ? Mêmes enjeux, mêmes combats!

Outiller la gouvernance de la chaîne de valeur se positionne comme une nécessité :

  • Connaître la couverture de ses services sur le plan métier et leurs implémentations
  • Gérer l’évolution des services proposés
  • Suivre le niveau de service rendu

Easy SOA est une réponse à ces enjeux

Pour développer une solution répondant à ce besoin, Open Wide a bâti sur un socle permettant la collaboration sur l’information ouvert aux 3 catégories d’utilisateur (Utilisateur métier, Développeur, Exploitant):

  • Constitution d’un référentiel de services mettant à disposition 3 modes d’alimentation
  • Monitoring du service rendu
  • Conformité du service rendu
  • Gouvernance et animation du référentiel de services

Pour les DSI : Il est possible de retrouver la cartographie du SI à jour et les indicateurs haut niveau permettant la décision et l’analyse d’impact .

Développeur : Ils accèdent, une fois l’intégration continue Maven configurée, à toute l’information sur leurs développements et déploiements de services (Javadoc extraite, testés ou non, simulation disponible ou non, interfaces requises et trouvées, exemples d’utilisation, dépendances, à qui ils servent et où ils sont déployés) qu’ils soient de type SOAP, Java JAX-WS ou JAX-RS, mais aussi leurs outils (test avec SOAPUI) ainsi que les autres outils EasySOA (Découverte web et à l’exécution…).

Urbaniste fonctionnel ou Utilisateur métier : Ils bénéficient des exigences métier (fonctionnalités, performance…) de leurs services, documents de spécification et définitions formelles, guident leur rédaction et leur définition en collaboration avec les autres acteurs métier et techniques, et à la fin vérifient qu’elles sont remplies dans le tableau de mise en correspondance des réalisations et déploiements, mais aussi dans le monitoring continu de leur niveau de service métier en s’intégrant au monitoring technique de la plateforme SOA en place.

Des bénéfices tangibles – Une intégration itérative

Concrètement, Easy SOA ouvre la possibilité d’une adoption incrémentale et pragmatique du fait de sa mise à disposition en open source. Adopter EasySOA se fait de manière incrémentale, avec une première étape de cartographie dont le coût d’entrée est quasi nul et apporte un bénéfice immédiat.

Quiconque a des services SOAP, REST ou faits en Java peut, au bout de 5 minutes d’utilisation, avoir appris quelque chose à propos de son SI grâce à EasySOA, par exemple par ses indicateurs ou la documentation extraite des services publiés ou du code source.

La mise en conformité sécurise les services vis-à-vis des spécifications et des exigences du métier qui pour cela doivent être modélisées. Ceci peut être aussi simple que contribuer pour chaque service fonctionnel un document spécifiant le besoin et une définition formelle par exemple au format WSDL. Les implémentations de service peuvent alors y être reliées, et les déploiements aux implémentations, de manière automatisée et guidée suivant les composants du système et leurs caractéristiques (telle leur technologie). Une fois les différentes couches ainsi reliées, leurs acteurs respectifs, leurs enjeux et leurs informations sont mis en relation, et les indicateurs transversaux deviennent pertinents.

Il est aussi possible de mettre en place du monitoring continu des niveaux de service métier, en s’intégrant au monitoring technique de la plateforme SOA en place. Enfin, La mise en place de politiques de gouvernance, permet de structurer l’alimentation collaborative du référentiel s’ancre au coeur du SI. Pour les suivre, la configuration d’indicateurs spécifiques et agrégés permet de résumer l’état de complétion de projets mais aussi leur qualité et leur santé actuelle. Ceci transforme EasySOA en une véritable tour de contrôle du SI, s’appuyant sur les informations capitalisées dans le référentiel pour piloter son évolution.

Dans toutes les étapes, EasySOA propose une offre « à la carte » d’intégration approfondie avec le SI, sur les domaines suivants : monitoring métier et technique, modélisation métier et d’architecture, prototypage rapide en ligne, soit par intégration avec les solutions en place dans l’entreprise d’intégration grâce à ses APIs REST, soit avec sa propre plateforme basée sur les composants Eclipse et OW2.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Open Wide lance EasySOA Registry 2.0

20th novembre, 2013

Open Wide annonce la disponibilité d’ une nouvelle solution de gouvernance agile et non intrusive pour les systèmes d’information orientés service.

Soutenir efficacement le métier émergent de fournisseur de services

Le temps de l’application monolithique réalisant la totalité des opérations et maîtrisant toutes les données esr désormais révolu ! La tendance de fond est au partage de l’information et au recours à des services tiers pour soutenir son propre métier. APIs web, Cloud, Mobile, Services web, autant de composantes qui rendent tous les systèmes interdépendants mais qui n’ ôtent pas la responsabilité de fournir des applications cohérentes sur la plan métier et apportant une capacité d’adaptation.
Fournisseurs de services ou consommateur de services ? Contrat de service entre 2 sociétés ou contrat de service entre 2 systèmes ? Mêmes enjeux, mêmes combats!

Outiller la gouvernance de la chaîne de valeur se positionne comme une nécessité :

  • Connaître la couverture de ses services sur le plan métier et leurs implémentations
  • Gérer l’évolution des services proposés
  • Suivre le niveau de service rendu

Easy SOA est une réponse à ces enjeux

Pour développer une solution répondant à ce besoin, Open Wide a bâti sur un socle permettant la collaboration sur l’information ouvert aux 3 catégories d’utilisateur (Utilisateur métier, Développeur, Exploitant):

  • Constitution d’un référentiel de services mettant à disposition 3 modes d’alimentation
  • Monitoring du service rendu
  • Conformité du service rendu
  • Gouvernance et animation du référentiel de services

Pour les DSI : Il est possible de retrouver la cartographie du SI à jour et les indicateurs haut niveau permettant la décision et l’analyse d’impact .

Développeur : Ils accèdent, une fois l’intégration continue Maven configurée, à toute l’information sur leurs développements et déploiements de services (Javadoc extraite, testés ou non, simulation disponible ou non, interfaces requises et trouvées, exemples d’utilisation, dépendances, à qui ils servent et où ils sont déployés) qu’ils soient de type SOAP, Java JAX-WS ou JAX-RS, mais aussi leurs outils (test avec SOAPUI) ainsi que les autres outils EasySOA (Découverte web et à l’exécution…).

Urbaniste fonctionnel ou Utilisateur métier : Ils bénéficient des exigences métier (fonctionnalités, performance…) de leurs services, documents de spécification et définitions formelles, guident leur rédaction et leur définition en collaboration avec les autres acteurs métier et techniques, et à la fin vérifient qu’elles sont remplies dans le tableau de mise en correspondance des réalisations et déploiements, mais aussi dans le monitoring continu de leur niveau de service métier en s’intégrant au monitoring technique de la plateforme SOA en place.

Des bénéfices tangibles – Une intégration itérative

Concrètement, Easy SOA ouvre la possibilité d’une adoption incrémentale et pragmatique du fait de sa mise à disposition en open source. Adopter EasySOA se fait de manière incrémentale, avec une première étape de cartographie dont le coût d’entrée est quasi nul et apporte un bénéfice immédiat.

Quiconque a des services SOAP, REST ou faits en Java peut, au bout de 5 minutes d’utilisation, avoir appris quelque chose à propos de son SI grâce à EasySOA, par exemple par ses indicateurs ou la documentation extraite des services publiés ou du code source.

La mise en conformité sécurise les services vis-à-vis des spécifications et des exigences du métier qui pour cela doivent être modélisées. Ceci peut être aussi simple que contribuer pour chaque service fonctionnel un document spécifiant le besoin et une définition formelle par exemple au format WSDL. Les implémentations de service peuvent alors y être reliées, et les déploiements aux implémentations, de manière automatisée et guidée suivant les composants du système et leurs caractéristiques (telle leur technologie). Une fois les différentes couches ainsi reliées, leurs acteurs respectifs, leurs enjeux et leurs informations sont mis en relation, et les indicateurs transversaux deviennent pertinents.

Il est aussi possible de mettre en place du monitoring continu des niveaux de service métier, en s’intégrant au monitoring technique de la plateforme SOA en place. Enfin, La mise en place de politiques de gouvernance, permet de structurer l’alimentation collaborative du référentiel s’ancre au coeur du SI. Pour les suivre, la configuration d’indicateurs spécifiques et agrégés permet de résumer l’état de complétion de projets mais aussi leur qualité et leur santé actuelle. Ceci transforme EasySOA en une véritable tour de contrôle du SI, s’appuyant sur les informations capitalisées dans le référentiel pour piloter son évolution.

Dans toutes les étapes, EasySOA propose une offre « à la carte » d’intégration approfondie avec le SI, sur les domaines suivants : monitoring métier et technique, modélisation métier et d’architecture, prototypage rapide en ligne, soit par intégration avec les solutions en place dans l’entreprise d’intégration grâce à ses APIs REST, soit avec sa propre plateforme basée sur les composants Eclipse et OW2.

By
@coesteve1
backtotop